La digestion : L’une des activités principales de notre organisme

La digestion : L’une des activités principales de notre organisme

Boire et manger, c’est donner à notre corps le carburant dont il a besoin pour fonctionner normalement. Comment notre alimentation permet-elle d’apporter de l’énergie à notre corps et comment ces aliments sont-ils assimilés par notre organisme? La digestion est effectuée  par notre corps pendant 24h par repas! Cette activité presque permanente mérite d’être expliquée pour mieux comprendre les conséquences qu’elle a sur notre quotidien.

Qu’est-ce que la digestion ?

La digestion est le processus qui permet à notre organisme de transformer les aliments que l’on absorbe en nutriments, assimilables par notre organisme, et ainsi de lui apporter les éléments nécessaires à son bon fonctionnement.

Quel trajet les aliments empruntent-ils ?

Un chemin de huit mètres, c’est la longueur du trajet qu’accomplissent nos aliments ! Ce chemin est appelé le tube digestif.  Il commence dans la bouche et se termine par l’anus.

Les aliments consommés vont alors suivre la direction de l’œsophage, de l’estomac, du duodénum, de l’intestin grêle et du gros intestin. Les aliments ne peuvent pas être assimilés tels que nous les avons ingurgités mais nécessitent quelques transformations avant de passer dans le sang et donner de l’énergie à notre organisme.

Nous allons expliquer les différents rôles et actions de ces différents organes.

La première étape de la digestion : La mastication

La première étape du processus digestif est la mastication. Cette étape est de plus en plus négligée dans une époque dans laquelle le temps accordé aux repas est réduit et ou les fast food poussent comme des champignons.

Les aliments vont subir une action mécanique, la mastication. Nos dents vont broyer les aliments et se mélanger à la salive afin de commencer à réduire la taille des aliments consommés.

La salive va elle aussi participer activement à la digestion en exerçant une première action chimique en dégradant les aliments.

Ce mélange de salive et de petit morceaux d’aliments vont être avalés est et amenés dans l’estomac en passant par l’œsophage.

On appelle ce mélange le bol alimentaire.

2ème étape : Quel rôle joue l’estomac dans la digestion ?

Le bol alimentaire va rester environ 4h dans l’estomac.

Dans l’estomac la dégradation des aliments va être prolongée par un mélange d’acide sous forme liquide appelé « suc gastrique ».

L’estomac est aussi un muscle qui va se contracter. Ces contractions vont participer au mélange des sucs gastriques avec le bol alimentaire. Le travail des sucs gastriques va être alors facilité pour transformer les aliments sous une forme totalement liquide.

3ème étape : Le rôle du foie et du pancréas dans le duodénum

Le début de l’intestin grêle est appelé le duodénum. Le duodénum est la partie de l’intestin qui accueille la bile et les sécrétions du pancréas.

Ces liquides vont permettre les dernières étapes de la digestion. Ils vont permettre en rendant assimilables par l’organisme tout au long des intestins grêle puis du gros intestin dans un premier temps des sucres puis de certaines protéines et enfin des graisses et vitamines.

4ème étape l’intestin : unique lieu de passage des nutriments dans le sang

L’intestin mesure entre 6 à 7 mètres de long ! C’est est un très long tube dont la paroi forme de nombreux replis appelés villosités ce qui offre à la paroi intestinale une grande surface de contact entre de très nombreux vaisseaux sanguins et les nutriments présents dans l'intestin grêle.

A la fin de l’intestin grêle, il reste un liquide composé de fibres et d’éléments non assimilables par l’organisme comme des céréales ou des fruits et légumes que nous ne digérons pas, comme la peau de tomates par exemple.

Dernière étape : Le gros intestin

Le gros intestin est le dernier organe du système digestif. Il est constitué d’abord du colon qui va avoir pour fonction d’absorber l’eau parvenant jusqu'à cette étape de la digestion.  Il va donc transformer une substance liquide en matière presque solide qui forment les scelles ou matières fécales.

Ces déchets ou excréments sont alors stockés dans le rectum jusqu'à être évacués par l’anus.

Des bactéries qui vous veulent du bien plus communément appelées la flore intestinale !

Notre système digestif n’est pas le seul à participer à notre digestion, nous sommes assistés depuis notre naissance par une armée de bactéries qui vont avoir un rôle indispensable dans la digestion :

  • La dégradation des fibres alimentaires (fruits et légumes)
  • Assimilation et production de vitamines

Le paradoxe des bactéries de notre système digestif pour renforcer notre système immunitaire.

Des bactéries pour ne pas être malade … on n’a plus vu ca ça depuis l’invention du vaccin de ce bon vieux Louis Pasteur, mais c’est une autre histoire.

Les bactéries du système digestif (probiotiques et prébiotiques)sont, quand tout va bien, à plus de 60% de bonnes bactéries qui vont elles même lutter contre les champignons, bactéries nocives pour l’organisme et toutes autres substances susceptibles de développer une maladie.

La flore intestinale est donc un pilier de notre système immunitaire.

Comment nous avons élaboré Nats’up Digestion complément alimentaire à base de plantes ?

Nous avons vu observé  que la digestion était un phénomène naturel, pendant lequel les aliments étaient dégradés et assimilés afin de donner au corps les nutriments dont il a besoin.

Une bonne digestion est indispensable pour la santé et le bien-être de chaque individu.

Le complément Nats'up Digestion regroupe tous les éléments nécessaires pour favoriser la santé de votre tube digestif sur le long terme.

D’abord en prenant soin de votre tube digestif grâce,  à l’asperge et sa vocation anti-ulcère, au fenouil et à la rhodiola qui va plus particulièrement agir pour la bonne santé du tube gastro-intestinale.

La chlorelle va avoir un effet détoxifiant et d’élimination des métaux lourds pour un meilleur fonctionnement des organes responsables de la digestion notamment le foie et le rôle de la bile.

La chlorelle et l’asperge vont aussi prendre soin de la flore intestinale. La chlorelle en assainissant la flore intestinale  et l’asperge en amenant des prébiotiques  afin de respecter l’unicité de la flore de chacun  et permettre aux bonnes bactéries de proliférer naturellement sur le long terme.

Prenez soin de vous !

Newsletter