L'asperge un légume du moyen âge qui vous veut du bien

L'asperge un légume du moyen âge qui vous veut du bien

Faire connaissance avec l'asperge...

L’asperge, plante de la famille des Asparagaceae, est originaire du bassin méditerranéen.

Présente dès ses origines dans les régions tempérées de l’Eurasie, elle est déjà connue par les Romains.

Elle est cultivée en France depuis le XV ème siècle en tant que plante potagère.

A l’état sauvage, il existe au moins douze espèces d’asperges en Europe, dont cinq en France. Toutes sont comestibles, même si l’asperge maritime est une espèce peu prisée car très amère.

Les premières vertus supposées de l’asperge remontent au moyen âge.

A cette époque l’asperge semblait « jouir » d’une excellente réputation quant à sa capacité à  « donner de la force sous les draps »  puisque elle était souvent présente dans les repas précédents les futurs rendez-vous galants… pour peu que le galant ait une idée dernière la tête…

Plante vivace grâce à sa griffe, de ses rhizomes partent chaque année des bourgeons souterrains appelés turions, partie comestible des asperges  formant des tiges pouvant atteindre jusqu’à 1.50 mètre de hauteur, avec un feuillage fin et ramifié.

Les vertus de l’asperge

La première vertu vérifiée de l’asperge est avant tout digestive. En effet, L’asperge aide à maintenir une digestion saine et à éviter les troubles gastriques. Elle a même une vocation à lutter contre les ulcères. 

Non loin de la digestion l’asperge a également des bienfaits sur le système urinaire. Elle va permettre de réguler la fonction urinaire et le flux des urines tout en participant au bon fonctionnement des reins

Selon le fichier canadien sur les éléments nutritifs, la composition de l’asperge bouillie et égouttée pour 90 grammes donne :

20 calories seulement

2,2g de protéines

3,7g de glucides

0,2g de lipides

1,8g de fibres alimentaires ce qui lui permet d’apparaître parmi les légumes prébiotiques. 

Son pouvoir antioxydant est très fort quand elle est utilisée crue, cependant il réduit progressivement avec la cuisson et évolue également en fonction de sa couleur. Nous vous invitons donc à privilégier les asperges vertes ou violettes.

Elle est également une source de nombreuses vitamines et minéraux parmi lesquelles la vitamine K.

C’est de cette teneur en vitamine K que lui provient ces contre-indications quand il s’agit de parler de compléments alimentaires. L’asperge est déconseillée pour les personnes sous anticoagulant car la vitamine K va venir contrer les effets des médicaments en augmentant la vitesse de sédimentation du sang et donc induire une réaction à l’opposé des effets escomptés des médicaments prescrits.

L’asperge est présente dans Nats’up Digestion

L’info en plus :

La mise au point des diverses variétés date du XVIII ème siècle. Si elle a fait largement la réputation d’Argenteuil en France à partir de 1805, elle n’y est plus cultivée actuellement.

Produite dans de nombreux pays sur tous les continents, notamment le Chili et le Pérou, la Chine est le premier exportateur mondial d’asperges en conserves.

Newsletter