La chlorella: ses bienfaits, sa teneur en vitamines, minéraux, protéine, fer

La chlorella: ses bienfaits, sa teneur en vitamines, minéraux, protéine, fer

La chorella, qu’est-ce que c’est ? 

La chlorella est moins qu’une algue, c’est une micro algue. Elle fait partie de ces micro-organismes qui ont permis de créer de l’oxygène sur terre et qui sont donc responsables de l’apparition de la vie.

On estime ainsi l’apparition de la chlorella, algue d’eau douce, à 1,5 à 3 milliards d’années. 

L’ironie du sort veut que ce ne soit qu’en 1890 que le hollandais Martin Beyerink la baptise officiellement Chlorella. Cette officialisation tardive de cette algue est liée à sa toute petite taille, qui lui donne d’ailleurs une partie de son nom « ella » du latin « petite ». La chlorella n’est pas plus grande qu’un globule rouge, à savoir 2 microns, et repérable seulement au microscope ce qui explique sa reconnaissance tardive. Elle se développe en eau de mer et en eau douce même si la forme la plus connue, Chlorella Vulgaris, prolifère dans les lacs et les mares.  

La chlorella et le Japon, une histoire d’amour révélatrice des bienfaits de cette algue.

Au sortir de la seconde guerre mondiale, le Japon cherchait des ressources pour nourrir la population. La chlorella est sélectionnée pour sa richesse nutritive. Les japonais commencent donc à la cultiver. Aujourd’hui, elle est consommée quotidiennement par plus de 4 millions de japonais. Elle est considérée comme « aliment d’intérêt national » distribuée dans les hôpitaux et les écoles. C’est donc en Asie que les vertus de la chlorella ont été découvertes. Très facile à cultiver en grande quantité et s’adaptant très bien aux différents climats, ses vertus ont traversé les continents. De plus en plus connues aux Etats-Unis et progressivement en Europe, des études ont été menées pour analyser ces bienfaits sur notre organisme.  

La chlorella, une algue aux propriétés nutritives exceptionnelles. 

La chlorella, source de protéines. 

Avec 45% minimum de protéine sous sa forme sèche, la chlorella est une source de protéines bien plus grande que l’œuf qui en possède en moyenne 12% ou que la viande qui en possède en moyenne 18%. Rappelons que les protéines sont essentielles dans le renouvellement des cellules notamment au niveau des muscles, expliquant qu’elles soient tant plébiscitées par les sportifs. Son apport en protéine est tout de même à relativiser au regard des quantités d’assimilation conseillées. Elle peut donc difficilement être considérée comme une source de protéines .

La chlorella, source de fer et de minéraux. 

Cette micro algue est également une excellente source de fer, qui permet d’augmenter le transport de l’oxygène dans le sang. Le fer, avec la chlorophylle, vont donc former un duo gagnant sur l’oxygénation des cellules. Elle contient également du calcium et du magnésium qui sont des minéraux qui luttent positivement contre l’acidité du corps. 

La chlorella, sources d’acides aminés 

La chlorella est également une importante source d’acides aminés. Elle en contient 18 parmi lesquels les 8 acides aminés essentiels. Ces 8 acides aminés sont dits « essentiels » car ils ne peuvent être apportés que par l’alimentation à votre organisme qui n’est pas capable de les synthétiser. 

La chlorella, sources de chlorophylle

La chlorella est riche en chlorophylle ce qui se voit de manière évidente à sa couleur verte. La première chose que l’on peut dire de la chlorophylle, est que les molécules qui la composent sont très proches des molécules de sang. La différence entre le chlorophylle et le sang, en plus de la couleur, réside dans les minéraux qu’ils transportent : le sang transporte du fer et la chlorophylle transporte du magnésium. C’est surement pour cela que l’on dit de la chlorophylle que c’est le sang des plantes. L’information est d’autant plus intéressante quand on se rappelle la taille de la chlorella déjà en lien avec les globules rouges. Elle permet d’apporter plus d’oxygène au sang ce qui participe aussi à l’élimination des toxines de l’organisme. 

La chlorella, sources de vitamines 

Comment parler des propriétés nutritives de la chlorella sans parler de sa teneur en vitamines ? Les analyses montrent que la chlorella apporte de la vitamine de la plus présente à la moins présente : 

-       de la vitamine C : antioxydant qui intervient notamment dans la synthèse d’acides aminés

-       du Bêta carotène (qui sert à synthétiser la vitamine A) 

-       de la vitamine E : c’est un antioxydant, notamment en ce qui concerne les corps gras de l’organisme.

-       de la vitamine B2 : utile à production d’énergie et antioxydante.

-       de la vitamine K1 : intervient dans la minéralisation osseuse et la coagulation 

-       de la vitamine B12 : nécessaire aux cellules nerveuses et aux globules rouges 

Ce sont de ces caractéristiques nutritives qu’émergent les bienfaits et allégations. 

Quels sont les bienfaits validés par la communauté européenne ?

Les allégations sont les informations et les bienfaits que les marques ont ainsi le droit de communiquer à leurs consommateurs. Elles permettent d’informer sur les bienfaits de chaque plante et de chaque actif utilisé dans la conception des compléments alimentaires. Elles peuvent être différentes en fonction des doses conseillées et du mode d’administration. 

La chlorella, riche en vitamines et minéraux. 

La chlorelle est donc reconnue pour améliorer la vitalité́ et l'énergie. C’est donc naturellement qu’elle permet de renforcer l’organisme et le rendre plus résistant aux attaques extérieures (ou intérieures). Elle va donc aider l’organisme à renforcer ses défenses naturelles et donc ces défenses immunitaires. Cette action sur l’énergie et le système immunitaire est largement apportée par les vitamines et minéraux qu’elle contient. Ainsi, il est pertinent de faire une cure de chlorella en cas de fatigue passagère. 

L’analyse des vitamines que la chlorella contient permet également de dire que c’est un antioxydant qui va protéger vos cellules du vieillissement et des attaques des radicaux libres. Les radicaux libres sont particulièrement générés lors du stress oxydatif, donc de l’effort. Cela en fait donc un actif pertinent lors de la pratique sportive. Pertinent aussi pour des personnes à priori plus sédentaires mais ayant un rythme de vie qui fait que de nos jours, nous sommes tous un peu des sportifs. 

La chlorella, son action détoxifiante notamment sur la digestion. 

Surement lié à sa teneur en chlorophylle, la chlorella va aider votre organisme à éliminer les métaux lourds. Ces métaux lourds sont des toxines qui vont rester bloquées dans les organes qui ont un rôle de filtre lors de la digestion. Ces organes sont le foie, les reins et l’intestin. La détoxification de ces organes va leur permettre de mieux fonctionner et d’accomplir toutes leurs missions jusqu’à leur terme. C’est pour cela qu’il n’est pas rare de voir une amélioration du sommeil ou un regain d’énergie après une cure détox

La chlorella est bonne pour le foie et on ne peut qu’imaginer les répercussions sur votre bien-être aux vues des innombrables fonctions du foie dans votre organisme.

La première mission de ces organes - le foie, les reins et l’intestin - va être la digestion et l’assimilation des nutriments. La chlorella va donc avoir une influence bénéfique sur le fonctionnement de la vésicule biliaire, du foie et des reins. Elle va également permettre de maintenir la fonction normale du colon. Et va aussi aider la croissance de la microflore intestinale bénéfique. 

On peut donc en conclure que la chlorella a un impact très positif sur le système digestif et la digestion. 

Pour synthétiser, Notre avis sur la chlorella 

La chlorella est une micro algue dont la forme se rapproche de celle du sang. Sa composition exceptionnelle en vitamines, oligoéléments et chlorophylle, lui confère un certain nombre de vertus sur le système digestif et sur l’élimination des toxines. Que ce soit par sa richesse nutritionnelle ou ses effets sur le système digestif, la chlorelle va assister votre système immunitaire. 

Elle va vous aider à avoir plus d’énergie, que vous soyez sportifs ou non. Les sportifs l’apprécient particulièrement, car en plus de ses vertus, elle a une forte teneur en protéines (particulièrement facilement assimilables et digestes). Même, si aux vues des quantités conseillées de chlorellaà assimiler, l’apport en protéines reste faible par rapport aux besoins du corps humain, surtout chez les sportifs. 

Les sportifs l’apprécient aussi pour sa teneur en antioxydants, qui vont venir protéger leurs cellules des attaques des radicaux libres. 

Les plantes à associer pour agir sur le système digestif 

Ou plus exactement les plantes que nous Nats'up avons choisi d’associer. 

La rhodiola et le fenouil qui sont toutes deux bonnes pour la santé du tube digestif.

L’asperge va les accompagner car elle a vocation à lutter contre les ulcères. Chacune de ces plantes a sa spécialité et va venir apporter une brique à l’édifice et à l’enjeu que représente la digestion pour chacun. L’asperge, considérée dans votre assiette comme un prébiotique, va, sous la forme de compléments, lutter contre les troubles gastriques et vous aider à garder une digestion saine. 

Le fenouil, ou plus exactement la graine de fenouil, va vous permettre de garder un cycle régulier de digestion à savoir appétit régulier et digestion régulière jusqu'à l’élimination. 

Enfin, la rhodiola va agir sur la bonne santé du tube digestif en ayant des effets sur le long terme. 

 

Plus d’informations sur Nats’up Digestion. 

N’hésitez pas à consulter également les avis sur Nats’up Digestion 

La chlorella et contre-indications.

Il existe très peu de contre-indications liées à la chlorella, cependant elle n'est pas recommandée aux femmes enceintes et allaitantes par précaution. Il est également conseillé de boire une quantité́ suffisante d'eau pour soutenir le processus de détoxification. 

Nous espérons avoir pu répondre à toutes vos questions sur la chlorella et restons disponibles pour plus de précisions. 

D’ici là … Prenez soin de vous !

Newsletter