Bambou : Bienfaits pour les articulations et son histoire

Bambou : Bienfaits pour les articulations et son histoire

Faire connaissance avec le Bambou …

Le bambou (bambuseae), roseau à croissance très rapide puisque jusqu’à 30 centimètres par jour, pouvant atteindre jusqu’à 10 mètres de haut, fait partie de la famille des Poaceae ( graminacées). Certaines variétés peuvent parfois atteindre 30 mètres de haut.

Originaire d’Inde et de Chine, on le retrouve dans toute l’Asie tropicale. Il s’est adapté à de nombreux climats et dans la plupart des continents et peut pousser spontanément jusqu’à 2 000 mètres d’altitude.

Très tôt, les médecines ayurvédique (indienne) et chinoise ont utilisé les différentes parties du bambou ( tige, racine, feuilles, bourgeons)

Graminée ligneuse aux longues tiges aériennes, formées d’un chaume creux, le bambou dispose d’une tige souterraine appelée rhizome, organe de réserves.

Sa tige aérienne très résistante, est creuse pour contenir un exsudat – bamboosil en indou- particulièrement riche en silice.

Les bienfaits du bambou :

 Le bambou est reconnu pour ces effets bénéfiques sur les articulations :

-       Favorise la mobilité
 et la flexibilité des articulations


-       Pour la solidité et la santé de l'os et des articulations

-       Contribue à calmer l'inconfort articulaire


-       Contribue à la constitution du cartilage et des os grâce à sa teneur en silice

Il agit également sur les défenses naturelles en favorisant la fonction pulmonaire et le confort respiratoire.

L’info en plus :

Nous avons tous l’image du panda géant se nourrissant nonchalamment, pendant presque 14 heures par jour. Le bambou constituant son aliment principal et la faible capacité d’assimilation de la cellulose de son organisme l’obligent à en ingurgiter jusqu’à 20 kg par jour.

La transformation des terres chinoises couvertes de bambous en terres exploitables menace déjà depuis plusieurs années la survie du paisible animal.

L’info en plus :

Le bambou, plante médicinale, alimentaire, et fourragère devient aujourd’hui un atout environnemental grâce à sa propriété de fixer 30 % de plus de C0² que des arbres feuillus.

Les compléments Nats'up avec du bambou:

Nats'up Souplesse articulaire 

 

 

Newsletter